Dom Dracul - Attack On The Crucified

Dom Dracul - Attack On The Crucified - 4.5/6 - par Stryg
Dom Dracul  -  Attack On The Crucified
Groupe : Dom Dracul
Album : Attack On The Crucified
Genre :
Année : 0000
Label :
Pays :
Durée : 0000-00-00
Remarques :
Note : 4.5/6
FacebookTwitterGoogle+Email


Groupe : Dom Dracul
Album : Attack On The Crucified
Genre : Black'n'roll
Année : 2005
Label : Blasphemous Underground Productions
Pays : Suède
Durée : 38 minutes



Tracklist :

1 - 666 Drops Of Blood
2 - Attack On The Crucified
3 - Cold Presence
4 - From Dark Evil
5 - No Hope For Heaven
6 - Under Black Skies
7 - Unholy Merciless Hate
8 - This Is The End
9 - You Don't Move Me



Le black metal avait tendance, dans le temps, à devenir plus linéaire, plus rapide, tout en restant aussi radical dans les atmosphères imposées. On est passé de Bathory, aux relents heavy et thrash prononcés, à Marduk, sans avoir eu le temps d'avoir pu dire "ouf". Mais certains puristes du genre, comme Lord Therramon, ne semblent pas accepter cette évolution, et préfèrent encore jouer un black metal empreint de thrash et de bon rock'n'roll.

Bien qu'en apparence absolutiste au cliché black metal, Dom Dracul rappelle plutôt des groupes comme Bathory, Hellhammer, le premier Mayhem, Carpathian Forest plutôt que Darkthrone ou Burzum ; L'homme semble être encore attaché au rock'n'roll des années 1980, et cela se sent à des pistes comme "From Dark Evil", "Under Black Skies" ou encore le magistral "You Don't Move Me" composé originairement par Quorthon. Si vous voulez savoir à quoi ressemble Don Dracul, imaginez deux secondes Darkthrone reprenant du Venom dans leur necrohell studio avec la production propre à un "Satanic Raids" d'Hellhammer. Une musique bas de front, une mentalité au raz des paquerettes, une production de merde, des solis pas évolués pour un rond, et un mec qui semble être au plus proche de la mentalité "strictement rien à branler, j'fais du rock'n'roll moi môssieur !", voilà comment décrire en quelques mots cet excellent et foutrique "Attack On The Crucified"

Pour ceux qui se la jouent "mélomanes", qui ne jurent que par les albums les plus évolués de black metal symphoniques, ce n'est même pas la peine d'y mettre la moindre oreille, vous perdez votre temps. Pour ceux à qui un Venom fait toujours plaisir, vous savez ce qui vous reste à faire...

Commentaires